Apprendre à conduire à Paris, pas toujours facile

Le rond-point de la place de l’Etoile, les Champs-Elysées, autant de lieux prestigieux et emblématiques de Paris mais qui, lorsqu’il faut les affronter derrière un volant, peuvent être source d’inquiétude voire d’angoisse, en particulier chez les jeunes conducteurs. Pourtant, tous les Parisiens qui souhaitent obtenir leur permis de conduire doivent affronter ces obstacles. Cependant, certains peuvent aussi représenter un avantage par rapport à des personnes qui apprennent à conduire dans d’autres régions de France.

De nombreux obstacles pour apprendre à conduire

La première difficulté lorsque l’on souhaite apprendre à conduire à Paris, c’est le prix proposé par les auto-écoles. Les tarifs sont les plus élevés de France avec, en moyenne, plus de 1400 euros pour 20 heures de conduite, c’est presque le double des tarifs pratiqués à Lille, par exemple. Autre inconvénient non négligeable, le nombre de places pour passer l’examen du permis de conduire.
Les délais d’attente pour le premier passage sont plus longs que dans le reste de la France car il y a beaucoup de candidats. Un autre problème se rencontre si, après avoir été recalé, vous devez repasser votre examen pour une seconde fois. L’attente sera alors encore plus longue. Il faut donc s’armer de patience et d’argent si vous choisissez de passer votre permis de conduire dans la capitale.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le spécialiste Edukar.

Conduire à Paris : c’est tout un art

Il est vrai qu’apprendre à conduire à Paris est plus délicat que dans une petite ville de province. Dans les rues de la capitale, vous serez confronté à beaucoup plus de difficultés liées notamment à la densité du trafic et au comportement parfois agressif de certains conducteurs. Certains lieux sont aussi uniques et difficiles à appréhender comme le rond-point de la place de l’Etoile et sa fameuse priorité aux véhicules entrants. Ou bien encore le périphérique qui recèle de nombreuses difficultés.
Cependant, en étant confronté à ces obstacles dès l’apprentissage du permis, vous apprendrez très vite les bons réflexes à avoir dans ces situations délicates. Vous serez plus à même de conduire dans tous types de situation et sur tous types de route par rapport à un jeune conducteur qui habite dans une petite ville. Il ne faut donc pas voir ces obstacles comme des difficultés mais bien comme un avantage qui fera de vous un meilleur jeune conducteur. Enfin, autre avantage, il existe des dizaines d’auto-écoles dans la capitale.
Vous aurez ainsi un large choix pour trouver celle qui propose la meilleure offre.

« »

© 2017 Je me déplace. Theme by Anders Norén.