Le guide du permis international : ce que vous devez savoir pour l’obtenir

Vous voulez pouvoir conduire dans les autres pays de l’EEE, sachez qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un permis international pour cela. Votre permis français vous permettra sans souci de vous mettre au volant. Mais attention, une fois que vous décidez de passer ces frontières, il est généralement nécessaire de demander un permis international, dans certaines villes, il faut même en plus une autorisation spéciale. Pour obtenir un permis international, sachez que vous avez ainsi différentes démarches à faire, ce que je vous propose aujourd’hui de découvrir dans cet article. Comme nous parlons déjà d’international, un bon plan qu’un ami m’a confié, c’est d’acheter aussi une voiture dans un pays étranger. Je n’ai pas encore tenté ma chance, mais si vous voulez tester la vôtre, je vous propose aussi d’en savoir plus sur cela. Allons-y dans ce cas.

moteur

À quel moment est-il utile de prendre un permis international ? ?

               En faite, il n’y a pas de moment idéal de prendre un permis international. Il faut seulement envisager de faire les démarches bien avant un départ à l’étranger du moment que vous voulez pouvoir conduire une voiture sur les lieux. En effet, cela peut prendre du temps avant de l’obtenir.

Je vous recommande aussi de prendre le temps de bien vous renseigner sur les règles en vigueur dans votre pays de destination. En effet, dans certains endroits, le permis international n’est pas suffisant, il faut aussi prendre une autorisation spéciale, à prendre sur place évidemment. Vous rendre au consulat ou bien à l’ambassade est donc une bonne idée pour avoir les réponses que vous cherchez.

               Comme je l’ai dit, cela peut prendre du temps pour avoir un permis international, je vous conseille ainsi de prendre quelques mois à l’avance pour ne pas vous retrouver en mauvaise posture si jamais vous deviez avancer votre départ par exemple.

               C’est surtout en fonction de votre localité que cela va dépendre. Il se peut que vous deviez faire la demande au sein de la préfecture, de la sous-préfecture ou bien au bureau des permis de conduite de la préfecture de police pour ceux qui habitent Paris.

Les démarches à faire pour l’obtention d’un permis

               Quand vous êtes en présence des services compétents pour la délivrance d’un permis international, normalement on vous donne un formulaire que vous devez remplir.  En allant au guichet de la préfecture, vous pouvez faire une demande directe. Par contre à Paris, c’est souvent par courrier que les choses doivent se faire.

               Dans tous les cas, vous devez remplir le formulaire de demande Cerfa nº 14881*01. Une fois que vous l’avez dument rempli, il va falloir le signer. Vous devez l’accompagner de deux photos d’identité, d’une photocopie recto-verso du permis de conduire que vous utilisez en ce moment.

               Vous devez aussi compléter votre dossier avec une photocopie en couleur, recto-verso de votre passeport actuel ou bien d’une carte d’identité, d’une photocopie en couleur de votre titre de séjour, de votre visa long-séjour si vous n’êtes pas européen.

               Votre dossier doit aussi comporter un justificatif de domicile, une enveloppe affranchie avec vos noms et en recommandé avec accusé de réception si vous avez décidé de faire les démarches par courrier ou si vous déposez votre demande dans une mairie. Vous devez également présenter les originaux de tous les documents si vous avez décidé de faire les démarches au niveau d’un guichet.

Bon à savoir

               Si vous avez choisi de faire une demande directement au guichet, vous allez sans doute recevoir votre permis dans les prochains jours ou bien dans les prochaines semaines.  Dans le cas d’une demande par la poste, cela prend en général plus de temps et vous recevrez votre permis par la poste aussi.

               Un permis international reste valide durant trois ans. Vous pouvez le renouveler bien évidemment, aussi vous devrez présenter l’ancien permis international avec les mêmes documents que pour la demande pour l’obtenir.

Attention, le fait d’avoir un permis international ne signifie pas que vous devez laisser votre permis français, vous devez toujours l’avoir sur vous. De la même manière, un permis international n’est pas valide en France. Il ne fait pas office de remplacement de votre permis normal.

Acheter une voiture neuve à l’étranger

               Comme je vous l’ai dit selon un de mes amis, acheter une voiture à l’étranger peut être rentable dans certains cas. En l’occurrence, acheter une voiture neuve peut vous permettre de faire quelques économies. Je tiens seulement à vous prévenir en ce qui concerne les taxes comme la TVA par exemple.

               En effet, pour un achat dans n’importe quel pays de l’Union Européenne, toutes les factures que vous payerez aux concessionnaires seront hors taxes. Ne vous laissez donc pas distraire par le prix. Ce n’est qu’une fois arrivé en France que vous devrez vous acquitter de la TVA de 20 % à la recette des impôts de votre localité.

               Vous allez recevoir au payement de cette taxe un certificat d’acquisition, destinée aux véhicules terrestres à moteur qui proviennent de l’Union européenne. Il vous servira en fait de quitus fiscal ce qui vous permettra par la suite de demander une immatriculation de votre véhicule une fois que vous serez en France, auprès de votre préfecture.

               Je tiens à préciser que si vous faites le choix d’acheter une voiture en dehors des frontières de la France, vous devrez penser à faire une demande de remboursement intracommunautaire de la TVA. Aussi, il sera absolument nécessaire de posséder le quitus fiscal qui servira de preuve que vous vous êtes déjà acquittée de la taxe dans le pays d’achat.

Pour l’achat d’un véhicule d’occasion

               Pour ce qui est d’acheter un véhicule d’occasion à l’étranger, il faudrait d’abord se poser les bonnes questions je pense. Est-ce que cela vous permettra réellement de payer moins cher ? Est-ce que la voiture en question en vaut la peine ? Si vous pensez que cela reste une bonne idée, alors, lancez-vous.

               En ce qui concerne les démarches pour l’achat d’une voiture d’occasion, sachez que les prix doivent être TTC pour la plupart des véhicules qui vous seront proposés, par des particuliers je souligne bien. Vous ne devrez donc rien payer de plus à votre arrivée en France.

Vous devez cependant penser à faire remplir et faire viser le certificat de déclaration fiscale aux services des impôts de votre région afin de pouvoir procéder par la suite à une immatriculation de votre véhicule comme il se doit.

« »

© 2017 Je me déplace. Theme by Anders Norén.