La résiliation ou le malus est une sanction prise par votre compagnie d’assurance automobile. L’une de ces situations peut vous entraîner de nombreux désagréments, alors, voici quelques conseils pour vous tirer d’affaire.

Assureur résilié ou malussé : qu’est-ce que ça veut dire ?

Les termes《résilié et malussé》sont issus de deux notions différentes, mais ce sont des décisions prises par la compagnie d’assurance pour vous pénaliser.

La résiliation par la compagnie signifie qu’elle met un terme à votre contrat d’assurance, pour un motif quelconque. Il y a par exemple le non paiement des primes, les fausses déclarations, etc.

Le malus par contre, est une sanction plus sévère qui consiste à augmenter le montant de votre cotisation en cas de faute. L’assureur applique cette pénalité lorsqu’il y a une répétition d’accident ou lorsque vous êtes responsable d’un accident (responsabilité totale ou partielle). Il est à préciser que même si c’est un conducteur secondaire qui a provoqué l’accident, ce sera le propriétaire du véhicule assuré qui sera frappé par le malus. Aussi, le malus est calculé à partir d’un coefficient. Le montant de la cotisation augmentera donc au fur et à mesure que ce coefficient augmente. Dans un cas comme dans l’autre, on se retrouve souvent dans une situation d’urgence: SOS assurance !

Rendez-vous chez un assureur spécialisé en résiliation et malus auto

Lorsque vous êtes frappé de la résiliation ou du malus, vous pouvez être tenté de négocier afin de ne pas être sanctionné par la compagnie. Mais la plupart du temps, leurs décisions sont irréversibles et c’est la raison pour laquelle, de nombreuses personnes se tournent directement vers d’autres assureurs ! En effet, la solution idéale est de contracter avec une compagnie d’assurance spécialisée en résiliation et malus auto. C’est notamment ce genre d’assureur qui prend en charge les cas des personnes victimes de ces sanctions. Il est évident que les primes classiques reviendront toujours moins chères par rapport à celles que vous allez payer, mais seront nettement plus bénéfique à comparer aux cotisations frappées de sanction.

Il est à préciser que le changement d’assureur ne permet pas d’effacer votre dossier du malus ou de la résiliation ! En effet, les autres compagnies pourront toujours se renseigner sur les motifs de votre rupture de contrat, mais néanmoins, ils connaissent déjà les enjeux au moment de la conclusion du nouveau contrat, et c’est ce qui leur permet de proposer des tarifs adaptés à votre profil.

L’avantage avec ce genre d’assureur est leur rapidité ! Qu’il s’agisse d’une proposition d’offre ou de la prise en charge après un sinistre, les services sont extrêmement rapides. Vous pouvez totalement leur faire confiance, car ils sont des experts dans le domaine. Ils pourront même vous conseiller sur les alternatives pouvant vous aider à améliorer votre profil, de manière à ne plus avoir à payer des cotisations trop chères.

Il faut ainsi savoir que les assureurs spécialisés en malus et résiliation ne sont pas de simples alternatives pour payer moins, mais ils sont là pour vous aider à régler votre situation !