Les ventes aux enchères automobiles sont le théâtre d’une fièvre acheteuse qui happe les passionnés les plus fortunés. Les voitures de collection sont en effet adjugées à des prix exorbitants. La preuve dans cette liste qui révèle les records des dernières années.

Vente aux enchères : définition

Le concept est très simple : attribuer un lot mis en vente à l’acheteur le plus offrant. Les enchères, autrement dit l’augmentation des prix proposés sont limitées dans le temps. Passé le délai imparti, la meilleure offre aboutit sur une adjudication.

Qu’est-ce qu’une vente aux enchères automobile ?

Cette forme de vente aux enchères se consacre exclusivement à l’univers automobile. Des voitures de collection, parfois rares, sont mises en vente. Chaque lot fait l’objet d’une description détaillée. A partir du moment où les enchères sont ouvertes, elles grimpent régulièrement suivant des paliers pré-établis.

Dans le cas des enchères en ligne, les enchères peuvent rester ouvertes de 48 heures à 15 jours, la date de clôture étant systématiquement précisée. Les membres de la communauté visualisent les enchères placées, ce qui leur permet de proposer un prix plus élevé ou de se retirer de la course.

Vente aux enchères automobile : top 25 des voitures les plus chères

Avant de vous présenter les 25 voitures qui se sont vendues les plus chères aux enchères dans le monde, nous tenions à vous rappeler que ce système n’est pas réservé qu’à l’élite. En effet, les particuliers de tous horizons peuvent eux aussi céder à la tendance ! De plus en plus trouvent leur bonheur sur des sites de vente aux enchères automobile comme https://www.lebolide.com/ par exemple. Et si vous sautiez le pas vous aussi ?

1/ Ferrari 250 GTO by Scaglietti (1962)

Le dernier record a été enregistré en 2018. Frais d’enchères inclus, ce petit bijou a trouvé preneur pour le montant astronomique de 48 400 000$.

2/ Ferrari 250 GTO (châssis 3851GT)

A la seconde place, on retrouve une autre Ferrari 250 GTO cédée en 2014 pour quelque 38 115 000$. A l’époque, il s’agissait de la voiture de collection la plus onéreuse jamais vendue.

3/ Ferrari 335 Sport Scaglietti (1957)

Lors du salon Rétromobile 2016, cette Ferrari 335 Sport Scaglietti a été adjugée pour le montant faramineux de 35 730 000$.

4/ Mercedes-Benz W 196 R (1954)

La première allemande du podium a fait ses preuves sur les circuits. C’est grâce à elle que le pilote argentin Juan Manuel Fangio a remporté le grand prix d’Allemagne en 1954. Surnommée Flèche d’argent, la Mercedes-Benz W 196 R s’est échangée en 2013 pour le prix de 31 600 000$. Elle trouve ainsi sa place parmi les voitures les plus chères ayant fait l’objet d’une vente entre particuliers sur les dernières années.

5/ Ferrari 290 MM by Scaglietti (1956)

On revient aux Ferrari avec une 290 MM qui a réalisé de belles performances aux Mille Miglia de 1956. L’ancienne compagne de circuit de Juan Manuel Fangio a changé de main en 2015, à New York, au prix de 28 050 000$.

6/ Ferrari 275 GTB/4 Nart Spider (1967)

Achetée neuve en 1967, la belle n’a changé de propriétaire qu’en 2013, lorsqu’elle fut vendue aux enchères au prix démentiel de 27 500 000$.

7/ Ferrari 275 GTB/C Speciale (1964)

Ferrari n’a produit la 275 GTB/C Speciale qu’en trois exemplaires. L’une d’entre elle a été vendue aux enchères à 26 400 000$.

8/ Aston Martin DBR1 (1956)

La première anglaise du classement possède un beau palmarès. Pilotée par des as du volant comme Stirling Moss et Carroll Shelby, elle est souvent considérée par les passionnés d’Aston Martin comme le graal. D’ailleurs, un collectionneur n’a pas hésité à débourser 22 550 000$ pour se l’offrir en 2017.

9/ Ferrari 290 MM (1956)

Tour à tour piloté par Juan Manuel Fangio, Peter Collins et autres prodiges de la course comme Stirling Moss, ce bijou qui a couru du Grand Prix de Suède aux 12 Heures de Sebring, en passant par les 1 000 km de Buenos Aires a été adjugé pour 22 005 000$.

10/ Duesenberg SSJ ex-Gary Cooper (1935)

La dixième place est occupée par une américaine autrefois propriété de l’acteur Gary Cooper. Outre sa remarquable mécanique, la célébrité de son ancien propriétaire a contribué à montée en flèche des enchères qui se sont finalement arrêtées à 22 000 000$.

11/ Jaguar Type D (1955)

En 2016, la championne des 24 Heures du Mans de 1956 s’est retrouvée à la Monterey Classic Week où elle a séduit un passionné qui a payé 21 780 000$ pour l’acquérir.

12/ Alfa Romeo 8C 2900 B Lungo Spider by Touring (1939)

Équipé d’un moteur V8 et de deux compresseurs, ce modèle d’avant-guerre figure parmi les plus sportives de sa génération. Elle a été cédée pour 19 800 000$.

13/ Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta (1939)

C’est durant la vente Rétromobile de 2019 que cette Alfa Romeo 8C 2900 B arborant une sublime carrosserie Touring Berlinetta a été vendue à 19 000 000$. Rappelons que ce modèle n’a été édité qu’en cinq exemplaires.

14/ Ferrari 250 GT SWB California Spider (1961)

C’est durant l’édition 2015 du salon Rétromobile que 18 454 000$ ont été déboursés pour l’acquisition aux enchères de cette Ferrari. Certes, son état de conservation est loin d’être exemplaire. Cependant, elle possède une belle histoire incluant Alain Delon dans la liste de ses anciens propriétaires.

15/ Ferrari 375 Plus Spider Competizione

Victorieuse des 24 Heures du Mans en 1954, cette magnifique Ferrari s’est vendue à 18 281 000$.

16/ Ferrari 250 LM by Scaglietti (1964)

La première 250 LM de notre classement s’est vendue en août 2015 à 17 600 000$, aux Etats-Unis.

17/ Ferrari 250 GT SWB California Spider (1961)

Cet exemplaire mérite largement sa place dans le classement avec un prix d’adjudication qui s’élève à 16 830 000$.

18/ Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Speciale (1962)

Facilement identifiable à son avant inspirée d’un requin, cet unique exemplaire conçu par Giorgetto Giugiaro a été cédé aux enchères pour la somme impressionnante de 16 500 000$.

19/ Ferrari 250 Testa Rossa (1957)

Les compteurs se sont rapidement affolés à la présentation de cette Ferrari 250 Testa Rossa à Pebble Beach en 2011. L’adjudication s’est faite pour 16 390 000$.

20/ Ferrari 250 GT SWB California Spider (1961)

Le marteau est tombé à 15 180 000$ pour cette version présentant des phares couverts. Nous tenons à préciser que sa production s’est limitée à 37 exemplaires.

21/ Alfa Romeo B.A.T.

Berlinetta Aerodinamica Tecnica ou B.A.T. renvoie à trois voitures de légende imaginées par Alfa Romeo. On pourrait les qualifier de pionnières des concepts cars. Le lot s’est vendu à 14 840 000$.

22/ Ferrari 250 LM

Cet exemplaire vendu à 14 300 000$ est sorti victorieux des 24 Heures de Daytona en 1968.

vente aux encheres automobile

23/ Aston Martin DB4 GT Zagato “2 VEV” ex. Jim Clark

Cette magnifique Aston Martin fait partie des voitures les plus chères jamais vendues aux enchères avec son prix d’adjudication qui s’élève à 14 300 000$.

24/ Porsche 917 KH “Gulf” de 1970

Unique Porsche de notre top 25, cet exemplaire qui s’est révélé au petit écran dans Le Mans (film de Steve Mcqueen) et qui a participé aux compétitions comme les 24 Heures du Mans s’est vendu à 14 080 000$ en 2017.

25/ McLaren F1 “LM Specification” (1994)

L’un des deux exemplaires de McLaren F1 a fait le bonheur d’un passionné d’automobile pour la bagatelle de 13 750 000$.

La folie des enchères n’est pas prête de s’essouffler et tout porte à croire que de nouveaux records seront bientôt établis.