Permettant de s’assurer du bon fonctionnement des principaux équipements de sécurité de votre voiture, un contrôle technique réussi est une opération indispensable pour éviter une contre-visite. Pour réussir celui-ci, la vérification de l’état d’un certain nombre d’éléments est obligatoire. Voici un tour d’horizon des principaux organes de votre véhicule à contrôler pour mettre toutes les chances de votre côté.

Amortisseurs

Vous devez réaliser un contrôle visuel pour vérifier qu’il n’y a aucune fuite au niveau de ces éléments. En règle générale, la vérification consiste ici à vous assurer des taches d’huile ne sont pas présentes sur les amortisseurs. Leur présence serait synonyme d’une fuite dans le circuit. Dans le même ordre d’idées, il faudra également vérifier l’absence de corrosion, de déformation du corps ou de la tige de l’amortisseur sans oublier de contrôler l’état des fixations.

Carrosserie

Vérifiez que votre carrosserie ne comprend pas des zones saillantes susceptibles de causer des blessures à des tiers. Ce travail de contrôle visuel concerne également d’autres organes tels que le capot moteur, les hayons, le coffre et les portes qui doivent correctement fonctionner en termes de fixation, d’ouverture et de fermeture.

Pneumatique

Les pneus jouent un rôle essentiel dans la qualité de freinage de votre véhicule. C’est pour cette raison que ces éléments doivent faire l’objet d’un contrôle régulier. Celui-ci consiste à vérifier l’absence de déformation des pneus et de problème au niveau de pression.

Les témoins d’usure doivent être aussi contrôlés en vous assurant que la profondeur des rainures de la bande de roulement n’est pas en dessous de 1,6 mm. Pour des pneus d’un même essieu, vérifiez qu’ils sont de marque et de structure similaires.

Freins

Pour ce qui est du freinage, vous devez vérifier le niveau du liquide de frein et vous assurer que les disques et les plaquettes de frein ne sont pas trop abîmés. Si vous constatez que ces éléments sont dans un état d’usure avancé, il faut procéder à leur remplacement. Vos freins peuvent être déséquilibrés ou en très mauvais état. Dans ces cas de figure, vous remarquerez que votre voiture a tendance à se déplacer soit à gauche ou droite quand vous effectuez des freinages plus accentués lors de la conduite.

Immatriculation

Dans le cadre d’un contrôle technique, l’identification du véhicule fait partie des points sur lesquels les contrôleurs mettent un accent spécifique. Gardez à l’esprit la nécessité que tous les éléments contrôlés à ce niveau soient conformes aux normes en vigueur. En plus de la conformité du lettrage, l’agent s’intéressera aussi à la plaque d’immatriculation de votre véhicule, au numéro de châssis, d’identification et de série de celui-ci. Pour la plaque, il s’assurera que celle-ci n’est pas endommagée et qu’elle reste parfaitement fixée et lisible.

Équipement

Pour ce qui est de l’équipement de l’habitacle de votre voiture, l’état de plusieurs organes doivent être vérifiés. Il s’agit notamment des ceintures de sécurité, du système de Retenue Supplémentaire, du dispositif antivol et les serrures, des boucles et systèmes de retenue, de l’avertisseur sonore, de l’extincteur ou encore du tachymètre. Il faut ajouter à cette liste d’autres susceptibles également de contrôle comme le contrôleur électronique de stabilité, le tachygraphe, le triangle de signalisation et dans certains cas le compteur kilométrique. Les ceintures de sécurité doivent fonctionner correctement. Quant aux sièges, leur système de réglage et de fixation doivent être en parfait état.

Visibilité

L’étape du contrôle technique de la visibilité prend en compte plusieurs points tels que le champ de vision, les rétroviseurs, les vitrages et le pare-brise et sans oublier de nombreux autres accessoires. On peut citer des éléments à vérifier comme le système de désembuage, le lave-glace avant et l’essuie-glace avant. Pour ce qui est des vitres et du pare-brise, il faudra vous assurer qu’ils ne comportent pas de fissures dépassant les 30 cm. Sachez en outre que le contrôleur technique vérifiera que système de désembuage du pare-brise fonctionne correctement. Il réalisera le même travail pour la commande de réglage des rétroviseurs extérieurs qui doit être bon état.

Échappement

L’échappement figure parmi les points de vérification à l’occasion d’un contrôle technique de votre voiture. Les agents chargés de cette opération s’intéresseront particulièrement au pot d’échappement en vérifiant qu’il ne répand pas au démarrage une fumée noire. Si c’est le cas, vous devez alors vous inquiéter du niveau élevé de pollution de votre engin. Les contrôleurs techniques s’assurent en outre que le pot d’échappement est bien fixé, et qu’il ne fuit pas.

Comme vous pouvez le voir, chacun de ces éléments susmentionnés fait l’objet d’une vérification rigoureuse avec des équipements de pointe lors d’un contrôle technique. C’est pourquoi vous mettrez toutes les chances de votre côté en vous assurant que ceux-ci sont bon état avant de vous rendre dans un centre agréé de visite technique comme Autovision.